Tout comme beaucoup d’êtres humains, les chats sont aussi très émotifs. Ils peuvent ressentir la joie et aussi exprimer de la tristesse, de la colère et même de la peur. Les chats se classent même parmi les animaux les plus peureux. Tandis que d’autres sont hyper sociables et plus sereins, certains, quant à eux, sont tout le temps craintifs. En effet, le chat, malgré le fait qu’il monte tout le temps sa garde, est effrayé par beaucoup de choses.

La peur bleue des bruits

D’une nature craintive, les chats sont généralement effrayés par les bruits. Les bruits extrêmement forts et inhabituels créent rapidement un grand stress chez votre animal de compagnie. En effet, un chat craint fortement :

  • le son trop d’une musique
  • l’orage
  • le bruit de l’aspirateur
  • l’objet tombant brusquement sur le sol

Normalement, les chats ont toujours tendance à fuir quand ils ont peur. Ils s’offrent une petite cachette dans un endroit où ils se sentent le plus en sécurité. Étant donné que le moindre bruit peut engendrer un stress chez le chat. Ce stress peut généralement s’exprimer de différentes façons comme le léchage excessif, l’agressivité, le comportement inhabituel. Pour éviter que les bruits soient une source de stress pour votre chat, la meilleure solution est de l’habituer aux bruits dès son plus jeune âge.

Une peur naturelle de l’eau

Le chat et l’eau ne vont pas toujours de pair. C’est bien connu que les chats sont très effrayés par l’eau en contact avec leur corps. Dès que l’eau, même quelques gouttes, vient toucher son corps, le chat se met à riposter en s’éloignant en toute vitesse. Il existe bien évidemment des chats qui n’ont aucun problème à être en contact avec l’eau. D’autres félins sont même de grands adeptes de bains et aiment se faire chouchouter. Mais dans la plupart des cas, les chats n’aiment pas du tout être mouillés.

La raison qui explique cette crainte de l’eau est sans doute parce qu’un chat n’arrive pas à s’adapter dans un environnement aqueux.

Un changement de rythme

La vie quotidienne d’un chat se résume à manger, dormir, jouer. Un changement de rythme ou d’habitude peut rapidement le faire trembler. En effet, le chat fait partie des animaux qui aiment la routine. Un seul changement et c’est tout son comportement qui se retrouve perturbé. S’il faut déménager ou habituer un chat à une nouvelle vie, un nouvel environnement, il est indispensable de le faire petit à petit à l’avance.

La présence d’un chien

Dans la majorité des cas, le chat et le chien ne forment pas le binôme idéal. S’il y a une chose que les chats craignent le plus, c’est la présence d’un chien. Étant donné que les chiens ont souvent tendance à aboyer et à courir après les chats. Ce comportement effraie pourtant énormément le chat. Cependant, en les habituant et en les adaptant à la situation, au fil du temps, le chien et le chat arrivent à  se supporter dans un même environnement.