Souvent, nous avons tendance à négliger le choix de notre oreiller pour dormir. Pourtant, c’est souvent la cause de nos douleurs cervicales qui peuvent ruiner notre journée. Il est donc important de bien choisir votre oreiller, car un oreiller de qualité offre un bon sommeil. Découvrez dans cet article quel oreiller choisir pour soulager les cervicales.

UN OREILLER PAS TROP ÉPAIS ET PAS TROP FERME

Pour faire votre choix, il vous faut prendre en compte la fermeté et l’épaisseur de votre oreiller. En effet, cela peut accentuer les douleurs cervicales ou inciter son apparition. Un oreiller ne doit pas être trop épais et trop ferme. En effet, la nuque ne sera pas détendue, ce qui va provoquer la cervicalgie. D’ailleurs, ce n’est pas du tout confortable de dormir sur un oreiller trop ferme, non seulement pour la position, mais aussi pour vous endormir. C’est aussi le cas pour l’oreiller trop moelleux. Il ne pourra pas bien maintenir votre nuque, ce qui va aussi causer des douleurs à ce niveau. L’oreiller trop moelleux va en effet s’affaisser rapidement sous le poids de votre tête. Le meilleur oreiller est donc celui qui n’est pas trop ferme, trop épais et qui n’est pas trop moelleux par la même occasion. Vous pouvez tâter directement cela à l’aide de votre main au moment de l’achat. Le mieux est d’ailleurs d’opter pour un oreiller cervical qui répondra directement à vos besoins. Vous pouvez trouver ici différents modèles d’oreillers pour toutes les utilisations.

UN OREILLER EN MATIÈRE NATUREL

Le second critère à prendre en compte, c’est notamment la matière de rembourrage de l’oreiller. En effet, vous devez toujours privilégier la matière naturelle. Les choix dépendent de vous à savoir :

  • la mousse,
  • le latex naturel,
  • le duvet,
  • la laine,
  • les plumes.

Le meilleur choix est notamment l’oreiller en mousse afin qu’il puisse se marier parfaitement avec votre cou tout en le maintenant dans la bonne position. Il y a également des matières synthétiques qui peuvent être utilisées avec des matières naturelles. Cela permet notamment d’ajuster la fermeté, mais aussi le confort. Il y a d’ailleurs des plumes synthétiques qui offrent un meilleur volume à votre oreiller.

LA FORME DES OREILLERS EN FONCTION DE LA POSITION DE SOMMEIL

Enfin, il faut prendre en compte la forme de votre oreiller en fonction de la position dans laquelle vous dormez. Si vous adoptez une position sur le côté ou sur le ventre, un oreiller rectangulaire est conseillé pour maintenir votre nuque à la bonne position. Dans le cas où vous dormez sur le dos, un oreiller de forme carrée est conseillé pour se marier parfaitement à votre cou. Toutefois, pour éviter d’accentuer votre cervicalgie, il est conseillé d’opter pour une position sur le dos lorsque vous dormez. Cela permet de maintenir une stabilité lors de votre sommeil, même si vous bougez de temps à autre. Les personnes qui souffrent de douleurs cervicales dorment souvent dans une mauvaise posture durant la nuit, sans oublier le stress qui accompagne tout cela.